Parc & accompagnement social

Maison des Femmes

02 51 72 74 10

AISL Nantes - Association Insertion Solidarité Logement

Maison des Femmes

La maison des femmes, ouverte en octobre 2019, accueille temporairement, pour une durée maximale d’1 an (6 mois renouvelable 1 fois) des femmes sans abris ou logées dans des conditions très précaires, dont la situation sociale, sanitaire et/ou psychologique ne leur permet pas d’accéder un logement de droit commun.

Cette structure offre à ces femmes en détresse une solution transitoire et palliative avec un accompagnement social adapté visant à leur insertion et à leur accès à un logement autonome.

Configuration :

Petit collectif sur 3 niveaux combinant espaces individuels et espaces communs :

  • un espace de vie collectif au rez-de-chaussée pour les activités communes, une cuisine collective, une buanderie, un bureau d’entretien ;
  • deux logements meublés de type 3 (en co-occupation) composés de deux chambres individuelles équipées d’une cuisine, d’une pièce de vie et d’une salle d’eau, situés au 1er et second étage ;
  • capacité d’accueil : 4 personnes.

Deux agents techniques de l’AISL effectuent les interventions de dépannage et la maintenance des logements. Ils assureront également une mission de veille par des visites inopinées.

Public éligible :

Femmes à faibles niveau de ressources, en situation d’isolement ou d’exclusion sociale. Leurs parcours d’errance les exposent à des agressions et violences multiples (atteintes psychologiques, physiques et sexuelles).

Orientation :

Les places d’hébergement sont intégrées dans un système coordonné et régulé par le SIAO (Service Intégré de l’Accueil et de l’Orientation) pour assurer une continuité dans les parcours d’insertion.

Accompagnement social :

Chaque femme bénéficie d’un suivi personnalisé adapté à ses problématiques par un travailleur social de l’AISL complété par des intervenants extérieurs.

La durée de ce suivi est d’1 année, non reconductible. Les objectifs poursuivis sont d’accompagner ces femmes dans un parcours d’insertion par le logement, de construire un projet social et d’éviter le retour à la rue.

Sortie du dispositif :

Au terme de l’accompagnement et de l’évaluation sociale, les femmes sont orientées vers le dispositif de sous-location de l’AISL pour leur accès à un logement autonome, en lien avec les bailleurs sociaux partenaires, ou toute autre structure d’hébergement.