Demande de logement

02 51 72 74 10

Déposer une demande de logement

1) Comment savoir si je suis éligible à un logement à l’AISL ?

Vous devez remplir les conditions* suivantes selon votre situation :

  • Vous êtes domicilié(e) sur l’agglomération nantaise
  • Vous êtes seul(e) ou en couple, avec ou sans enfant(s) à charge
  • Vous êtes locataire(s) ou en situation de mal-logement (sans domicile, hébergé, habitat dégradé, suroccupé)
  • Vous êtes titulaire d’un titre de séjour valide si vous êtes étranger
  • Vous percevez des revenus pérennes (minima sociaux, salaire, retraite, etc)
  • Vos difficultés (sociales, familiales, financières ou de santé) nécessitent un accompagnement social adapté à votre situation (aide à la gestion budgétaire et administrative, ouverture de droits, accompagnement dans les démarches, mise en lien avec des professionnels, etc)

*Ces conditions ne sont pas limitatives et ne sont données qu’à titre indicatif.

2) Comment déposer une demande de logement ?

Attention : ce formulaire doit être obligatoirement rempli et complété par un référent social (ex assistant (e) social (e) du CMS, CCAS, etc ..) et retourné par courrier au siège de l’AISL sis, 10, Chemin de la Roche 44000 Nantes.

L’AISL ne répond à aucune demande ayant un caractère urgent.

3) Comment mon dossier est-il instruit ?

  • A réception de votre demande de logement, nos conseillères en économie sociale et familiale évalueront à l’examen de votre situation, si vous relevez des dispositifs proposés par l’association.
  • Vous recevrez par courrier une réponse positive ou négative à votre demande.
  • En cas de réponse positive, votre dossier sera enregistré et un numéro d’ordre lui sera attribué (pour la prise en compte de l’ancienneté de votre demande).
  • Votre dossier sera présenté en commission d’attribution lorsqu’un logement adapté à vos besoins sera disponible. En amont de la commission, vous recevrez une proposition de rendez-vous par nos conseillères pour un entretien d’évaluation.

Nb : vous devrez renouveler tous les ans votre demande de logement si celle-ci n’a pas été satisfaite dans l’année écoulée.